Mission à Seattle à la rencontre des compagnies de croisière

     


20/12/2017
535 vues

Mission à Seattle à la rencontre des compagnies de croisière

Une délégation de professionnels du Tourisme s'est entretenue avec les compagnies de croisière qui opèrent en Polynésie française

La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, le directeur du Port Autonome, Georges Puchon, et plusieurs acteurs du tourisme se sont rendus aux Etats-Unis, le mois dernier, pour dialoguer avec les compagnies qui opèrent au fenua. 

Les sociétés rencontrées ont partagé avec la délégation le retour d’expérience de leurs passagers, de leurs attentes, de leurs suggestions pour améliorer les escales. Elles ont également évoqué leurs perspectives de développement sur le Pacifique et en Polynésie.

Les Polynésiens ont rappelé que leur marché s'articule autour des navires de 100 à 2 500 passagers, que la destination dispose d’un dispositif d’incitation à la croisière, et que les capacités de têtes de lignes se renforcent d’année en année, notamment avec la réalisation du terminal croisière de Papeete dont la mise en service est prévu courant 2020.

La délégation est également revenue sur la stratégie du Pays : une stratégie régionale plus large portée par la South Pacific Cruise Alliance - SPCA créée en 2011 à l’initiative du Tahiti Cruise Club, l’objectif étant aussi de convaincre les compagnies de croisières de développer des itinéraires intra Pacifique depuis l’Australie, la Nouvelle-Zélande ou la côte ouest des États-Unis.

Le futur terminal croisière de Papeete a notamment été évoqué lors des échanges. Ce projet est très attendu par les armateurs qui apprécient les efforts du Pays en matière de structuration de la destination « croisière ». A horizon 2020/2021 certains pourront organiser des « turn around » (embarquement/débarquement) de navires de 2 000 à 2 500 passagers.

Mission à Seattle