Neva Neva et Pearl romance grands vainqueurs de la 15ème TPR

     


13/05/2018
149 vues

Neva Neva et Pearl romance grands vainqueurs de la 15ème TPR

La 15ème Tahiti Pearl Regatta s’est offert un finish magnifique, ce samedi autour de l’île de Taha’a.

Les équipages ont d’abord été appelés sur la ligne de départ pour un parcours banane de 4MN dans le grand ban, sous très petit vent. Une heure plus tard, le skipper Jean-Pierre Basse de Banque de Polynésie et ses équipiers sont les premiers à franchir l’arrivée, s’imposant en temps réel et en temps compensé dans la Division 1, devant les speedfeet Neva Neva et Horo Horo. Deuxième sur la ligne, le bateau Diabolic d’Hervé Bride s’impose devant Unim et Gavrinis en Division 2. En Multicoques, l’outremer 45 Pearl Romance confirme sa suprématie, devant les jeunes espoirs de Trésors de Tahiti et Multihull Solutions.

 

Le départ de la dernière manche de la Tahiti Pearl Regatta, un tour de Taha’a par le lagon de 21 MN, a été donné dans la foulée pour la totalité de la flotte. Les 45 bateaux engagés se sont élancés bord à bord vers le nord de l’île. La proximité des bateaux sur le plan d’eau se solde par une collision entre Pearl Romance et le Pulse 600 Moana, quelques miles après le départ. Plus de peur que de mal pour les deux équipages, qui repartent sans encombre pour la suite du parcours. Le Diam 24 Trésors de Tahiti s’échappe rapidement en tête et boucle la manche en 1h54, 30 minutes avant le deuxième de la flotte. S’ils s’imposent logiquement sur cette épreuve, devant Moana et Blue Composites Tahiti, leur très belle performance ne leur permet pas de prendre la tête du classement général en Multicoques. Pearl Romance conserve son titre dans cette catégorie, suivi par Trésors de Tahiti et Blue Composites Tahiti.

 

En Division 1, Banque de Polynésie réussit une superbe manche et termine 1er devant Team Lipton Ice Tea et l’Agathe. L’équipage skippé par Jean-Pierre Basse termine également sur le podium au classement général sur la 3ème marche, derrière Neva Neva (1er) et Horo Horo (2e). En Division 2, Diabolic termine encore une fois premier lors de la 8e étape, devant le bateau anglophone Rumpus et Unim. De quoi conforter leur place de leader dans cette catégorie au classement final, épaulé par Unim (2e) et Djeun’s Team (3e). En Cruising, c’est l’équipage féminin du Loup qui s’impose au général, devant le bateau russe Bepa et l’équipage tahitien de Mais l’eau dit Nelson skippé par Christopje Antunes.

  • TPR 2018
  • TPR 2018
  • TPR 2018
  • TPR 2018