Le coup d'envoi de la Tahiti Pearl Regata 2018 a été donné ce mercredi, à Uturoa

     


09/05/2018
285 vues

Le coup d'envoi de la Tahiti Pearl Regata 2018 a été donné ce mercredi, à Uturoa

La 15ème édition de la course se déroule en ce moment aux Raromatai

La Tahiti Pearl Regatta a débuté ce mercredi devant le port d’Uturoa. Les 45 bateaux engagés dans la course se sont élancés à 8h30 sous un vent très faible et un ciel chargé pour la première étape, un parcours banane dans le lagon de Raiatea. Ces conditions ont profité aux bateaux les plus légers, comme les speedfeet 18 Neva Neva, Horo Horo et Tei Tei qui terminent la première course en tête de la Division 1. En Division 2, l’équipage de Diabolic skippé par Hélène Bride tire son épingle du jeu, devant Unim et Gavrinis. Côté Multicoques, les jeunes espoirs de Trésors de Tahiti s’imposent face à l’autre Diam 24 de la compétition,mené par l’équipage “Silicon Touristes” venu de Californie spécialement pour la régate, et Pearl Romance skippé par Pierre Cosso.

Les conditions se sont finalement améliorées pour le départ de la deuxième course. Les 200 régatiers ont pu profiter d’un superbe soleil et d’un vent d’environ 10 noeuds pour entamer leur descente vers sud de Raiatea. Après une bataille de virement de bords dans la passe Iriru, la flotte est remontée au pré en tribord amure jusqu’à la passe de Taha’a. Sur la ligne d’arrivée, c’est Pearl Romance qui prend la tête de la flotte Multicoques devant Trésors de Tahiti et Silicone Touristes. En division 1, Banque de Polynesie de Jean-Pierre Basse l’emporte face Neva Neva et Horo Horo, tandis que le navire néo-zélandais Rumpus s’impose en Division 2 devant Diabolic et Gavrinis. Le Loup, sur lequel avait embarqué le parrain de la TPR Loïck Peyron, termine en tête de la catégorie Cruising, une performance remarquable pour cet équipage féminin qui expérimente sa première régate.

La course se dirigera jeudi vers Bora Bora, après la première soirée festive organisée sur le motu Ceyran.

  • TPR 2018
  • TPR 2018