Organisation

Print Friendly, PDF & Email

Organisation

L’entité Port Autonome de Papeete a été créé le 13 janvier 1962, avec le statut d’Etablissement Public Territorial. Suite à la réforme statutaire de 1997, il s’est transformé en Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial (EPIC), le dotant d’une autonomie de gestion.

Une réforme pour plus de souplesse et de réactivité

En 1997, une réforme statutaire permet au Port Autonome de Papeete de gagner en autonomie, en devenant un Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial (EPIC), placé sous la tutelle du Ministre en charge du Port de Papeete et également Président du Conseil d’administration. Fort de ce nouveau régime juridique et des nouvelles perspectives de développement qui en découlent, le Port Autonome de Papeete dispose d’atouts majeurs pour concilier les impératifs liés à sa mission de service public aux attentes de ses partenaires économiques.

Une autonomie financière et de gestion

Le Port Autonome de Papeete jouit d’une autonomie financière totale avec ses propres ressources et gère en parallèle toutes ses dépenses. Les recettes de l’établissement proviennent essentiellement des droits et taxes perçus sur les navires, les marchandises, les prestations diverses et sur l’occupation du domaine terrestre, immobilier et maritime qui lui est propre. Une taxe de péage sur les marchandises, perçue par le Service des Douanes au profit du Port Autonome de Papeete, assure le complément de recettes.

Si le Port Autonome de Papeete reste soumis aux règles de la comptabilité publique et aux procédures propres aux établissements publics, ses nouvelles règles de fonctionnement lui permettent néanmoins de calquer ses méthodes de gestion sur celles du secteur privé et de disposer ainsi d’une plus grande marge de manœuvre et d’une réactivité accrue.